Clavier Corsair K55 Gaming : Tests et Avis !

0
129

Le K55 est un clavier membrane d’entrée de gamme fourni par Corsair. L’Entreprise Corsair est connue pour ses périphériques haut de gamme. Mais cette fois-ci, elle n’oublie pas ceux qui ont un budget serré. Le clavier Corsair K55 est disponible sur la toile ainsi que sur le site du constructeur pour le prix de 59,99 €. Vous le trouverez également sur Amazon comme la plupart des claviers gaming.

Présentation du clavier Corsair K55

Commençons par déloger notre Corsair K55 Gaming dans sa boite. Nous retrouvons avec le clavier le repose-poignets, le guide d’utilisateur et la carte de garantie. Le clavier Corsair K55 a une garantie constructeur de 2 ans. Il n’y a pas de keycaps supplémentaires. Le clavier possède 111 touches en tout et mesure 480,2 mm x 166,3 mm x 34,6 mm pour 820 grammes. Le clavier est muni d’un système d’éclairage RVB et est doté de 6 touches macros programmables. C’est un clavier filaire avec une connectique USB-A 2.0.

Le fait d’avoir un repose-poignets fournit plus de confort. Il permet de jouer sans se fatiguer assez rapidement. Il nous fait repenser au clavier Logitech G513 avec son repose-poignets. Mais ce dernier coûte plus cher, soit 169,00 €. Le système d’éclairage RVB est à 3 zones et non touche par touche comme celui du Logitech. La qualité de fabrication est certes moins bonne que celle de Logitech mais n’oublions pas que ce clavier est dans la catégorie entrée de gamme et il y a énormément de différence de prix. Les touches du clavier Corsair K55 Gaming sont par contre véritablement silencieuses et réactives. C’est quand même du clavier gaming et la finition est plus travaillée que la plupart des claviers bureautiques.

Le matériel utilisé est tout en plastique. Nous sommes loin de la gamme supérieure avec une plaque d’aluminium comme nous pouvons en avoir avec les claviers mécaniques Corsair K70 RGB Lux et le Corsair K95 RGB Platinium.

Configurations avancées du clavier Corsair K55

Le clavier Corsair K55 possède 6 touches programmables à la volée. Elles sont donc configurables directement sans passer par un logiciel.  Avec le Corsair K55, vous pouvez gérer facilement vos fichiers multimédias par l’intermédiaire de ses touches multimédias se trouvant en haut à droite du clavier. Vous pouvez ainsi lire et contrôler ce que vous écoutez tout en jouant.  

En ce qui concerne le système d’éclairage RVB, vous pouvez choisir parmi les différentes modes d’éclairage déjà préconfigurés pour un jeu plus immersif en vous mettant dans l’ambiance du jeu. Si vous voulez synchroniser le système d’éclairage avec vos autres périphériques Corsair tels que la souris, les ventilateurs, les refroidisseurs … vous pouvez utiliser le logiciel Corsair iCUE. Ce logiciel permet de plus de programmer vos touches macros de façon plus poussée et de désactiver certaines combinaisons telles que le Alt+F4 afin d’éviter de fermer accidentellement un jeu en cours. Avec ce dernier, vos configurations de jeu peuvent être enregistrées pour être réutilisées ultérieurement. Vous pouvez ainsi configurer vos propres paramétrages sur chaque jeu.

Les touches du Corsair K55 sont un peu surélevées pour laisser sortir l’éclairage RVB. Le nettoyage se trouve ainsi plus facile. Les touches sont à membrane et non mécaniques. Ainsi les touches sont silencieuses mais moins réactives. Le clavier est accompagné de son repose-poignets en plastique et non pas en mousse à mémoire de forme comme celui du Logitech G513. Il n’est pas non plus magnétique comme ceux des gammes supérieures telles que le clavier de gaming Ornata de Razer et le BlackWidow Chroma V2. Le repose-poignet se fixe au clavier via un système de crochets toutefois facile à manipuler.

Au niveau du dos, nous ressentons le fait que ce clavier est dans la catégorie entrée de gamme : les vis sont apparentes et la finition est très basique. Nous remarquons néanmoins la présence des patins en caoutchouc qui apportent une bonne adhérence au clavier. Deux pieds sont disponibles pour ceux qui veulent avoir une position plus inclinée lors de son utilisation. Il est un peu dommage que ces pieds ne sont pas recouverts de caoutchouc. Ce qui rend le clavier moins stable quand les pieds sont déployés.

Le logiciel Corsair Utility engine (iCUE) pour une configuration plus poussée

Le logiciel Corsair Utility engine permet plus de fonctionnalités. Avec ce logiciel, vous pouvez créer différents profils pour chaque jeu ou application. Vous pouvez aussi paramétrer les touches du clavier. Toutes les touches sont configurables et non pas seulement les 6 touches macros. Différentes options de commande sont disponibles et vous pouvez appliquer la commande qui vous convient ou bien créer une toute nouvelle.

Corsair Utility engine permet également d’appliquer 4 effets d’éclairage. L’effet « Arc-en-ciel » permet d’avoir une lumière à effet arc-en-ciel qui défile en ondulation sur le clavier tout entier. Pour l’effet « Changement de couleur », il consiste à avoir un effet rétroéclairé avec des variantes de couleurs aléatoires alternées avec 2 ou plusieurs couleurs présélectionnées. Pour l’effet « Impulsion de couleur », c’est un effet rétroéclairé par impulsion à partir de 2 couleurs choisies. Et enfin, l’effet « Couleur statique » permet un rétroéclairage à 3 zones dont les couleurs peuvent être personnalisées. Ces 4 effets peuvent être combinés entre eux. Par exemple, nous pouvons avoir un éclairage à effet statique à 3 zones puis avoir un effet à impulsion de couleur sur la zone centrale. Nous avons remarqué que les touches multimédias n’ont pas d’effet rétroéclairé.

Comment utiliser les touches macros ?

Pour enregistrer une macro, il suffit d’appuyer sur la touche MR située en haut du clavier. Le témoin scintille pour signaler que le clavier est en mode enregistreur de macro. Appuyer ensuite sur une des touches macros ( G1 à G6). Ensuite faire en raccourcis claviers les commandes que vous voulez enregistrer. Si nous voulons par exemple lancer l’application bloc note sur G1, après avoir appuyé sur G1, nous allons faire « touche windows + R », puis taper « notepad » et valider. Une fois la macro terminée, il suffit d’appuyer une seconde fois sur le bouton MR. Ainsi, quand nous appuyons sur G1, notre bloc note s’ouvre directement. Une personnalisation encore plus avancée de macro peut se faire via le logiciel Corsair.

Bref, le clavier Corsair K55 Gaming est un clavier d’entrée de gamme qui est fait pour une personne qui débute dans le gaming. Il n’est pas fait pour la compétition mais offre une performance acceptable pour le plaisir de jouer. Il est pas mal dans sa catégorie et se distingue par l’existence des 6 touches personnalisables sur le côté gauche. Elles sont très utiles sur certains jeux tels que MMORPG, MOBA… Si la gamme supérieure sans fil vous tente, nous vous proposons le clavier Logitech G915. Ce dernier dispose de plus d’une technologie Lighspeed qui permet une connexion sans fil fluide et sans bavure. Si vous cherchez une souris gamer, vous pouvez opter pour le Logitech G502 HERO Gamer Filaire. Il existe aussi des dispositifs qui combinent directement le clavier et la souris tels que le clavier Logitech K400 Plus. Si le clavier Corsair K55 vous tente, il est disponible sur Amazon et sur le site du constructeur pour le prix de 59,99 €.

 

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici