Comment nettoyer un PC portable de manière simple, sans le rayer ?

0
92

Vous avez investi dans l’achat d’un PC portable ? Vous souhaitez bien sûr qu’il dure le plus longtemps possible. Mais alors comment enlever traces de doigts, poussières et autres salissures de vos longues heures passées derrière votre écran ? Et tout ceci sans le rayer ? Suivez le guide !

Voici un petit tour d’horizon des étapes de nettoyage pour bichonner votre ordi portable comme il se doit, et ceci, à moindre coût !

Première étape : avec quoi nettoyer votre ordinateur ?

Avant de pouvoir vous transformer en Mr Propre, il est indispensable de rassembler le matériel adéquat.

Vous avez certainement pensé aux fameuses lingettes « spéciales ordinateur ». En effet, elles peuvent faire le job, mais leur qualité varie beaucoup d’une marque à l’autre et le prix peut vite grimper… Pour notre nettoyage, on visera plus simple, moins cher et plus écologique ! Pas mal non ?

Voici notre recommandation pour nettoyer son ordinateur : testé et approuvé !

Les basiques nécessaires au nettoyage de votre ordinateur portable :

  • Des chiffons microfibres, c’est un must à avoir pour le nettoyage des appareils électroniques dotés d’un écran. Il a l’avantage de ne pas pelucher et d’être anti-statique. Idéalement, prévoyez d’en avoir deux, un humide et un autre sec pour la finalisation.
  • De l’eau idéalement déminéralisée/distillée. Vous la trouverez assez facilement dans votre supermarché habituel. Le prix est très abordable et cette eau permet d’éviter les traces minérales sur votre écran.
  • Du vinaigre blanc, à diluer avec l’eau déminéralisée, pourquoi pas dans un vaporisateur/pulvérisateur avec un ratio 1/3 vinaigre blanc, 2/3 eau. Vous le trouverez en supermarché, magasin de bricolage à un prix bas…Et puis c’est bien connu le vinaigre blanc est le must have pour le nettoyage ménager, il vous resservira !
  • De l’alcool isopropylique (promis, on ne se lancera pas dans un cours de chimie ici). C’est un choix alternatif au vinaigre blanc. Cette solution à base d’alcool s’évapore rapidement et ne laisse pas de traces. Elle est utilisée notamment pour les nettoyages de capteurs et autres composants électroniques. On la trouve en pharmacie ou magasin de bricolage. Si la concentration est supérieure à 70°, vous pouvez également le diluer un peu 1/3 alcool, 2/3 d’eau distillée.
  • Quelques coton-tiges pour atteindre les zones difficiles, sur lesquels vous pourrez mettre un peu de la solution choisie.
  • Un petit aspirateur à main ou mini-aspirateur USB, disponible sur les sites e-commerce. Ils sont plus adaptés que les “aspis ménagers” bien trop puissants pour ce que l’on veut faire.
  • Une bombe à air pulsé. Elle nous aidera bien pour la finition du clavier. Vous en trouverez sur le net à prix accessible.

Quelques conseils

  • On évite : les papiers essuie-tout, mouchoirs, serviettes en tissu, qui engendrent des micro-rayures. On évite même le vieux T-shirt super cool, qui risque de vous laisser de belles peluches…

Et enfin, on évite l’alcool à 90°, le nettoyant à vitre, l’acétone, et tout type de produits ménagers non adaptés, tous ces liquides étant trop abrasifs.

  • On ne vaporise JAMAIS sur la surface au risque d’endommager la machine. La vaporisation ou humidification se fait toujours sur le chiffon microfibres, le but étant de l’humidifier et non le détremper.

Vous voilà fins prêts ? Que le nettoyage commence !

Du moins sale…

Passons à la pratique et commençons par le plus visible, l’écran. Avant toute chose, il vaut mieux prendre quelques précautions. En effet, même si les courts-circuits sont peu probables, il est toujours préférable de mettre votre ordinateur hors tension avant d’entamer tout nettoyage de printemps…

Au-delà de l’aspect sécurité, cela apporte également quelques avantages.

Et oui… c’est tout bête mais on voit mieux la poussière lorsque l’écran de l’ordinateur est noir que lorsqu’il est allumé. Ensuite, pour les écrans LED, cela permet de supprimer l’électricité statique qui n’est pas adéquate pour leur durée de vie.

Éteignez donc votre ordinateur ! Vous vous simplifierez la vie et préserverez votre machine.

Une fois cette étape franchie, si vous êtes pressé et que n’avez pas eu le temps de passer au supermarché vous pouvez tenter la méthode de la buée (je suis sûr que vous l’avez tentée bien avant que je ne vous la donne, mais au cas où…). Munissez-vous de votre chiffon, soufflez un peu de buée au centre et nettoyez en mouvements circulaires du centre vers l’extérieur. Repasser plusieurs fois si nécessaire.

Votre écran a besoin d’un nettoyage plus approfondi ? C’est là que notre matériel entre en scène ! Vaporisez ou humidifiez un peu de votre solution sur le chiffon microfibres puis commencez le nettoyage avec le même mouvement circulaire du centre vers l’extérieur. Pour les recoins et bords d’écran, votre coton-tige humide sera parfait ! Séchez ou peaufinez avec le chiffon sec si nécessaire.

Poursuivez le nettoyage vers la coque. C’est une partie moins fragile, mais veillez tout de même à ne pas forcer sur le geste. Passez plusieurs fois si nécessaire plutôt que de vous acharner sur une tache ou trace tenace ! Astuce : vous pouvez étendre votre chiffon microfibres sec sur le clavier et refermer votre écran dessus, le temps de nettoyer la coque. Votre travail sera ainsi préservé en attendant de passer à la suite.

… Au plus sale !

Nous voici désormais sur la partie touchy (désolé, c’était tentant) : le nettoyage du clavier ! On ne le dira jamais assez, mais le clavier de notre cher compagnon est un nid à microbes. Veillez à le nettoyer régulièrement, pour son bien… et le vôtre !

Pour commencer, utilisez votre aspirateur à main ou mini-aspirateur USB pour aspirer tout ce qui n’est pas censé être là (miettes, morceaux de pizza et autres indésirables). Vous ferez ainsi place nette pour la suite du nettoyage.

Utilisez ensuite la bombe à air pulsé pour chasser les poussières restantes sur l’interstice des touches. En aspirant avant, vous éviterez de propulser les gros morceaux à l’intérieur de votre clavier…

Terminons par le dessus des touches et le touchpad. C’est le retour du chiffon doux ! Humidifiez le à nouveau si besoin avec votre solution eau+vinaigre. Puis, passez délicatement sur les touches et la surface tactile afin d’y enlever les résidus de gras de doigts ou taches non identifiées…

Séchez si besoin avec votre chiffon sec. Vous pouvez peaufiner le nettoyage à l’aide d’un coton-tige, pour aller dans les moindres recoins du clavier, et notamment entre les touches, parfois difficilement accessibles au chiffon.

Nous avons fait le tour d’un nettoyage optimal d’ordinateur portable. Il est désormais temps d’admirer le résultat ! Avec peu d’accessoires et ingrédients, à prix accessible, vous êtes venu à bout des salissures, BRAVO ! Maintenant que vous êtes un Mr Propre de l’ordi, n’hésitez pas à répéter l’opération au moins une fois par semaine, histoire de garder le rythme !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour refaire une beauté à votre ordinateur portable. Il sera ainsi préservé d’une usure prématurée.

Vous avez d’autres astuces ? N’hésitez pas à nous les partager dans les commentaires !

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici