Newsletter

Abonnement
Désabonnement


Articles en rapport

Home News Mobilité Apple aurait-elle mis trop de puissance dans le MacBook Pro 15 pouces ?

Apple aurait-elle mis trop de puissance dans le MacBook Pro 15 pouces ?

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 21 Mars 2011 17:30
Apple n'a pas hésité à équiper ses MacBook Pro de 15 pouces avec la version Quad Core des derniers Sandy Bridge. Par rapport à la génération précédente de portables équipée d'Arrandale Dual Core, le TDP a augmenter de 10 Watts pour est passer de 35 Watts à 45 Watts. Dans la foulée, Apple a remplacé la bonne vieille GeForce 330m GT (underclockée de 575 à 500 MHz vraisemblablement pour raison de TDP) par une Radeon HD 6750 sur son haut de gamme et par une modeste Radeon HD 6490 sur son entrée de gamme. Depuis quelques jours, les topics parlant de freezes liés à la chauffe fleurissent un peu partout. Le problème ne semble cependant pas exactement venir du TDP. En effet, lors de notre test du MacBook Pro 2,2 GHz, nous avons enchainé tous les benchs sans ménagement. Nous l'avons même oublié plusieurs heures avec la démo de Resident Evil 5 tournant en boucle... Il a également supporté le duo Prime 95 & Resident Evil 5. Mais d'où viennent donc les problèmes de freeze si les MacBook Pro (ou du moins notre exemplaire) supportent si bien la charge ?


SmallluxGPU charge tous les cores et le processeur graphique à 100%...

Du Turbo Boost et/ou de la latence de montée en régime des ventilateurs ! Le problème est facile à reproduire. Il suffit de mettre le portable en charge avec Cinebench R11.5, Handbrak ou SmallluxGPU qui conduisent respectivement à un freeze éventuel, probable ou certain. Après une bonne dizaine de minutes, la température du Core i7 se stabilise entre 80~85°C avec la puce Intel voire plus de 90°C si la Radeon HD 6750 est activée. Il suffit alors d’arrêter puis relancer le logiciel pendant que le processeur est encore bien chaud (plus de 75°C) mais que les ventilateurs réduisent déjà leur vitesse. Le Turbo Boost s’active et la température du processeur grimpe en flèche (pour atteindre ou même dépasser Tjmax de 100°C) provoquant ainsi un freeze avant même que les ventilateurs n'aient le temps de réagir. SmallluxGPU est capable de charger les 8 cores à 100% ainsi que le GPU à 100% en même temps ! Même sous Windows, il n’existe pas à notre connaissance un logiciel de « burn » aussi exigeant (ou pratique)… Qu’un portable rencontre des problèmes dans un tel cas de figure est « admissible » (du moins au même titre que les TDP « gaming » des dernières GeForce et Radeon). Mais avec Handbrak, un simple logiciel de transcodage vidéo !? Il y a de quoi s’interroger sur les tests réalisés en interne par Apple.

A noter que si Apple est aujourd’hui pointé du doigt, le problème n’est pas nouveau. De nombreux portables rencontreraient le même problème si leur BIOS mettait pas le processeur en « throttle » à partir d’une certaine température. Sous Windows, il existe des utilitaires pour détecter ce mode où la fréquence est significativement réduite. Sous OS X, il n’existe même pas l’équivalent de CPU-Z (CPU-X n’étant plus mis à jour) ! Dans le monde d'Apple, le seul utilitaire capable de reporter quelques informations sur l’état du processeur (MSR Tools) ne fonctionne qu’à moitié et seulement en 32 bits… La faute incombe d’ailleurs plus à Apple qui freine des quatre fers tout développement d’outils de ce genre ou de mesure de performances qu’à l'auteur de MSR Tools. Mais c'est un autre débat !

Le problème est à présent clairement identifié. Il reste à attendre un correctif via une mise à jour d’OS X, de l’EFI ou/et du contrôleur SMC… En attendant, mieux vaut laisser le MacBook Pro refroidir entre les très grosses charges et, éventuellement, utiliser gfxCardStatus afin de forcer l’usage de la puce graphique Intel (dissipation thermique moindre).

Apple aurait peut-être mieux fait de se contenter de Core i5 et Core i7 Dual Core au lieu d’intégrer systématiquement des Core i7 dans ses MacBook Pro 15 pouces. Le choix est d’autant plus curieux qu’Apple s’était montré très conservatrice en réduisant la fréquence de la GeForce 330M GT sur les modèles 2010… Par ailleurs, ne se documentant sur les problèmes des modèles 2011, on se rend compte que des faits similaires se sont produits avec les modèles 2010 !


Déjà les modèles 2010 étaient sujet à la polémique du trop chaud...
Mise à jour le Lundi, 21 Mars 2011 23:37