Sélectionner une page
Le registre de Windows remplace les innombrables fichiers .ini des premières versions de l’OS. Si la technique qui consiste à ajouter des clés au registre est connue et assez souvent utilisée, il suffit de cliquer sur un fichier .reg avec les nouvelles entrées, la suppression d’une clé peut se faire de la même manière. La procédure, bien qu’aussi simple est cependant nettement moins connue. Il suffit de mettre un – avant le nom de la clé.

Prenons un exemple concret. Le jeu Tomb Raider crée pour ses paramètres de configuration une clé Crystal Dynamics avec des sous clés et les entrées suivantes (les informations sont présentées telles qu’exportées dans un fichier .reg modifiable avec le bloc-notes de Windows) :

Windows Registry Editor Version 5.00

[HKEY_CURRENT_USERSoftwareCrystal Dynamics]

[HKEY_CURRENT_USERSoftwareCrystal DynamicsTomb Raider]
“TextLanguage”=dword:ffffffff

[HKEY_CURRENT_USERSoftwareCrystal DynamicsTomb RaiderGraphics]
“RenderAPI”=dword:00000000
“Fullscreen”=dword:00000001
“ExclusiveFullscreen”=dword:00000000
“WindowPlacement”=hex:2c,00,00,00,00,00,00,00,01,00,00,00,00,00,00,00,00,00,00,
00,00,00,00,00,00,00,00,00,e8,00,00,00,a5,00,00,00,98,06,00,00,f5,03,00,00
“AspectRatio”=dword:00000000
“Brightness”=hex:00,00,80,3f
“Contrast”=dword:000001f4
“VSyncMode”=dword:00000001
“FullscreenWidth”=dword:00000780
“FullscreenHeight”=dword:000004b0
“FullscreenRefreshRate”=dword:0000003c
“AdapterId”=dword:00000000
“DX11AdapterId”=dword:00000000
“DX11OutputId”=dword:00000000
“StereoEnabled”=dword:00000000
“StereoDepth”=hex:00,00,00,3f
“StereoStrength”=hex:00,00,00,3f
“TextureQuality”=dword:fffffffe
“BestTextureFilter”=dword:00000012
“HairQuality”=dword:00000001
“AntiAliasingMode”=dword:00000001
“ShadowMode”=dword:00000001
“ShadowResolution”=dword:00000002
“SSAOMode”=dword:00000002
“DOFQuality”=dword:00000002
“ReflectionQuality”=dword:00000002
“LODScale”=dword:00000004
“EnablePostProcess”=dword:00000001
“EnableHighPrecisionRT”=dword:00000001
“EnableTessellation”=dword:00000001
“EnableGDI_Cursor”=dword:00000001
“DisablePureDevice”=dword:00000000
“UseRefDevice”=dword:00000000
“UseFPUPreserve”=dword:00000000
“DisableDriverManagement”=dword:00000000
“DisableDynamicTextures”=dword:00000000
“DisableNonPow2Textures”=dword:00000000
“DisableHardwareShadowMaps”=dword:00000000
“AtiForceFetch4″=dword:00000000
“DisableNullRenderTargets”=dword:00000000
“PrecreateShaders”=dword:00000001

Pour supprimer toutes les clés, il suffit de créer un fichier .reg avec le Bloc-notes contenant simplement le code suivant et double clicker dessus (noter le – devant HKEY) :

Windows Registry Editor Version 5.00

[-HKEY_CURRENT_USERSoftwareCrystal Dynamics]

En procédant de la manière similaire, il est possible de supprimer seulement une sous clé…

Pour simplement retirer une entrée, ici, WindowPlacement, il suffit de mettre un au lieu d’une valeur – après le signe = :

Windows Registry Editor Version 5.00

[HKEY_CURRENT_USERSoftwareCrystal DynamicsTomb RaiderGraphics]
“WindowPlacement”=-

Ces petites astuces permettent de nettoyer des clés, de réinitialiser des réglages par défaut, etc. Certains logiciels recréent leurs clés par défaut mais pas tous. Attention, ces manipulations peuvent aussi empêcher le lancement et/ou le fonctionnement d’applications ! Même pour les experts, il est préférable de créer un point de restauration système (ou au moins réaliser une exportation de la clé à bidouiller) avant de se lancer dans ces manipulations qui peuvent être pratiques dans certains cas…