Sélectionner une page
Imprimer Envoyer

Écrit par Pascal Thevenier

   Lundi, 19 Novembre 2012 10:09 Selon Paul Thurrott de Win Super Site, les ventes de Windows 8 sont nettement en dessous des attentes de Microsoft. S’il ne cite pas de chiffres, l’auteur de l’article tient ses informations d’une source qu’il qualifie de sûre au sein de la compagnie. Selon lui, le lancement de Windows 8 a été raté. Il est arrivé à une très mauvaise période économique (NDLR : en plus après le back to school) alors que les entreprises migrent doucement vers Windows 7. Du coup, Windows 8 n’est porté que par les ventes d’ordinateurs grand public et elles sont en recul. Le contexte actuel conduit également à un remplacement moins rapide des machines…


Mr Pignon : Passer d’un ultrabook à une tablette, c’est confusant !?

D’après Paul Thurrott, il existe également une confusion entre les tablettes qui utilisent Windows 8 RT et les portables convertibles dont l’écran tactile pivote sous Windows 8 x86, les tablettes sous Windows 8 x86 et dans une moindre mesure les ultrabooks. Si l’innovation a du bon, trop de choix tue le choix… Beaucoup préfèrent ainsi reporter un achat plutôt qu’acheter un produit « incompris ».

Le rédacteur de Win Super Site ajoute également au rang des bévues le lancement simultané de Windows RT et Windows 8 avec les Surface normales (Windows RT) sans celui des Surface Pro (Windows 8 x86). En outre, la plainte déposée contre la capacité de stockage des Surface sous Windows RT ne jouera pas en faveur de Windows 8 ni de celle de Microsoft. De plus, le départ de Steven Sinofsky semble être l’illustration même d’un problème de fond au cœur de la firme d’autant plus que Julie Larson-Green ne reprend pas le poste de son ancien supérieur…


Adaptation de la loi de Moore en légende urbaine pour
l’OS de Microsoft : Un Windows sur deux est mauvais…

Enfin, si Windows 8 se vendait bien, Microsoft nous aurait rabâché les oreilles avec des chiffres ! Deux semaines après le lancement de Windows 7, l’éditeur annonçait déjà des ventes 234% supérieures à celles de Vista… Certes, Windows 7 n’est pas Vista et un tel départ était de toute manière impossible. Quatre semaines après le lancement, Steve Balmer s’était fendu d’un Depuis le lancement, nous avons déjà vendu jusqu’à deux fois plus de copies de Windows 7 que n’importe lequel des systèmes d’exploitation que nous ayons lancé dans une période comparable. 40 millions de copies de Windows 7 avaient alors été écoulées en un peu moins d’un mois. Jusqu’à présent Microsoft n’a rien annoncé de fracassant concernant des ventes de Windows 8…