Carte graphique qui chauffe : Quelle solution pour réduire la température ?

0
52
carte graphique avec watercooling

La carte graphique sur votre pc est un élément essentiel, il arrive fréquemment qu’elle chauffe, qu’elle surchauffe, et beaucoup trop … Au-dessus de 85 degrés, les éléments de votre configuration vont commencer à s’user de plus en plus et à être amené aux limites de leurs capacités. Elle peut même “bouillir” littéralement et monter au-dessus des 100 degrés !

Une surchauffe peut clairement réduire les capacités de votre configuration et vous empêcher de jouer correctement.

Alors si ce problème vous arrive, vous êtes au bon endroit. Voici la solution quand une carte graphique chauffe —>

Le flux d’air est primordial !

câble management boitier ATX

Votre pc et sa config, dont la carte graphique, ont besoin de respirer.

Pour ça, vous devez leur accorder de l’espace. Il ne faut pas que les entrailles de votre tour soient totalement encombrées de câbles qui pourraient gêner la circulation de l’air. Réussir son câble management est important, pensez à mettre de l’ordre là-dedans ! Ça ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps et ça ne nécessitera pas que vous regardiez des heures et des heures de tutoriels sur YouTube. En voici une justement !

Il suffit que vous trouviez de quoi bien attacher les fils entre eux. Le mieux serait d’utiliser des colliers de serrage. Ensuite positionnez les de manière à créer un vide au centre de l’espace pour que l’air circule. Et le tour est joué.

Bon à savoir : choisissez un Boitier ATX suffisamment large pour placer tous vos composants !

L’entretien

Je n’ai personnellement jamais eu aucun souci avec mon pc gamer. Et ce pour une bonne raison. Tous les 3 mois, je démonte ma tour et dépoussière tous les éléments.

Vous devriez y penser. Si avec votre aspirateur il ne vous a pas été fourni un embout fin, vous en trouverez en grande surface et vous pourrez utiliser ça. Le mieux est tout de même d’utiliser une bonbonne d’air comprimé comme on en trouve à bas prix sur Amazon.

Il s’agit là surtout de prévention, ce qui importe tout de même beaucoup. Mais même si actuellement votre CG surchauffe, il serait utile de penser à nettoyer un peu tout cela. La poussière accumulée va encore une fois empêcher l’air de bien circuler, et donc de refroidir vos éléments.

Les ventilateurs

ventilateur RGB dans un boitier ATX

Avant tout, et je vous le précise car je l’ai vu faire plusieurs fois, il ne sert à RIEN de ventiler depuis l’extérieur, en plaçant un ventilateur comme ceux dont on se sert l’été près de votre setup…

Vous aurez besoin de revoir la disposition de vos ventilateurs dans la tour, car il y a de fortes chances que votre surchauffe provienne de là. Il vous faut des ventilateurs à l’avant en bas de la tour, pour l’aspiration de l’air frais qui va passer refroidir vos éléments, et à l’arrière en haut, pour l’extraction de l’air qui est maintenant plus chaud, chauffé par vos éléments.

Vous ne pourrez pas conserver votre matériel à long terme si votre boîtier n’est équipé que d’un seul ventilateur. Il vous en faudra au moins 2 (un pour l’aspiration et un autre pour l’extraction). Sans ça, au bout de quelques heures de jeu seulement votre pc chauffera énormément, et il est possible qu’une surchauffe de carte graphique vienne de là. Le mieux serait d’avoir plus de 2 ventilateurs, 3 ou 4.

Voici notre recommandation pour des boitiers PC avec plusieurs ventilateurs !

Les drivers

Comme vous le savez sans doute peut-être, les drivers sont ce qui contrôle votre carte graphique. Ce sont eux qui garantissent sa performance.

Ainsi, vous devriez veiller à ce qu’ils soient toujours à jour.

De la même manière que le dépoussiérage et l’entretien, il s’agit là de prévention.

Si vous ne l’aviez jamais fait, le problème de surchauffe vient peut-être de là. Faites donc rapidement une mise à jour de vos drivers, et voyez si le problème est résolu ou non.

L’underlocking

Voici de quoi il s’agit : vous allez volontairement réduire les capacités de votre CGU pour qu’elle se fatigue moins et qu’elle évite la surchauffe.

Vous l’aurez compris, vous perdrez en performances, mais vous pourrez au moins mieux jouer qu’avec une carte graphique qui chauffe trop.

undercloaking avec msi afterburner

L’avantage aussi, minime mais c’est quand même bon à savoir, sera que votre machine sera beaucoup plus silencieuse.

Vous pourrez très facilement faire votre underlocking avec plusieurs logiciels, le meilleur étant MSI AfterBurner.

L’ultime recours : le watercooling

Normalement vous ne devriez pas en arriver là car les étapes précédentes auront dû résoudre votre problème.

C’est vraiment l’ultime solution, et en la mettant en pratique vous n’aurez plus jamais de votre vie un quelconque problème de surchauffe.

Le watercooling est seulement pour vous si vous êtes vraiment passionné. Il va vous permettre de pouvoir booster au maximum les capacités et les performances de chacun de vos composants sans qu’il n’y ait aucun problème.

On ne parle plus là de refroidissement par de l’air mais par de l’eau, qui transporte bien mieux la chaleur et qui permet donc de l’évacuer et de refroidir bien plus efficacement et bien plus rapidement.

Voilà ! Avec tout ça, soyez assuré que vous pouvez régler votre problème de surchauffe et retourner rapidement jouer !

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici