Les Meilleurs Dissipateurs SSD M2

ssd m.2 sur carte mère

Vous avez fait l’acquisition d’un disque dur SSD M.2 et vous vous êtes rendu compte qu’il avait tendance à monter fortement en température ?

Ou peut-être que vous avez l’intention d’en acheter un, mais vous voulez vous assurer qu’il fonctionne parfaitement et ainsi éviter toute perte de performance ?

Vous êtes au bon endroit, nous allons décortiquer les dissipateurs des disques durs M.2 afin que vous puissiez, d’une part, bien comprendre son fonctionnement, pourquoi il est important d’en avoir un, et de connaître tous les types de dissipateurs afin de faire le meilleur achat !

À savoir avant d’acheter un dissipateur pour SSD M2

Vers quel dissipateur se tourner : en fonction de la marque du disque dur SSD M.2 que vous avez ou que vous envisagez d’acheter, il faudra vérifier sa taille pour connaître le type de dissipateur à choisir.

Compatibilité de votre SSD M.2 : il faudra vérifier si votre disque dur SSD M.2 est compatible avec tous les dissipateurs. Tous ne pourront pas être équipés de dissipateurs doubles faces, et à ce titre, il faudra vérifier la marque et la référence de votre SSD, afin de faire le meilleur choix.

Pour quel gain de température : vérifier la température de SSD est une opération qu’il faut réaliser au préalable. À l’aide de logiciels, il vous faudra analyser le niveau de température de votre disque dur lorsqu’il est à plein régime ! Si la température est bien supérieur aux recommandations, il est judicieux d’acquérir un dissipateur SSD.

Comparatif des meilleurs dissipateurs SSD M2

Les SSD de type M2 ont tendance à surchauffer, qui peut entrainer une baisse de performance de l’ordinateur voire même sa durée de vie. Les dissipateurs thermiques sont là pour diminuer la température et stabiliser la performance de votre ordinateur.

Pour vous aider à tenir la performance de votre PC, nous allons vous partager les meilleurs dissipateurs thermiques SSD M2. Ce comparatif sera basé deux critères dont le prix et les avis utilisateurs.

1# IcyBox SSD M.2

dissipateur avec cable

L’IcyBox est la première de notre sélection. Pour une valeur de 16,55 €, ce dissipateur obtient une bonne évaluation de la part des utilisateurs sur Amazon.fr, soit 4,5 sur 5 étoiles.

Cet accessoire IB-M2HSF-703 est un dissipateur thermique M.2 hautes performances et équipé d’un ventilateur intégré. Pour garantir une performance stable et à long terme du PC, ce dissipateur peut diminuer jusqu’à 25 % la température de SSD M.2. Il combine un système de refroidissement actif et passif. Il fait ainsi en sorte que la chaleur soit évacuée de façon efficace.

Les dimensions de ce modèle IB-M2HSF-702 sont de 7,5 x 2,4 x 1,6 cm pour un poids de 51 g. Côté caractéristiques, le ventilateur est de 20 mm (4 broches 12 V, 10 000 tr/min, ventilateur non contrôlable) avec 2 coussinets de dissipation thermique en silicone (conductivité thermique 1,5 W/mK).

Et équipement fabriqué à base d’aluminium de haute qualité avec des ailettes de refroidissement. La hauteur du montage est de 16 mm.

Il est compatible avec tous les SSD M.2 NVMe ou SSD M.Compatible avec tous les SSD M.2 NVMe ou SSD M.2 SATA.

Les avantages :

  • Performance satisfaisante 
  • Prix compétitif 
  • En aluminium de haute qualité 

Les inconvénients :

  • Manuel d’utilisation difficile à comprendre 
  • Installation assez difficile

2# Sabrent dissipateur Thermique

dissipateur thermique pour ssd M2 pc

La prochaine de notre sélection est un produit de Sabrent. Ce dissipateur thermique Rocket 2280 SB-HTSK est fait à partir d’une combinaison de cuivre et d’aluminium. Ces matières ont été spécialement choisies pour obtenir des résultats optimums. Ce dissipateur thermique est conçu pour contrôler la chaleur générée par le SSD.

La technologie de pointe de la marque Sabrent repose sur un système : quand le disque commence à produire de la chaleur, celle-ci est diffusée sur la partie en aluminium, puis absorbée par la partie cuivre, laissant une surface à la chaleur pour assurer un refroidissement actif.

Lors des utilisations continues, ce système de refroidissement aide à anticiper une surchauffe du SSD et garantit une performance.

Avec des dimensions de 8 x 2,4 x 2,3 cm, le Sabrent 2280 Rocket (SB-HTSK) est conçu spécialement pour les ordinateurs de bureau. Les performances de ce produit sont confirmées par les utilisateurs, car il obtient 4,6 sur 5 étoiles sur Amazon.

Si vous procédez à l’achat, sachez que le dissipateur thermique est livré avec un ruban thermique, un tournevis et son guide d’utilisation.

Les avantages :

  • Livré avec des accessoires 
  • Performances maximisées 
  • Facile à installer 
  • Garanti par le fabricant

Les inconvénients :

  • Système de refroidissement limité 
  • Assez encombrant

3# Glotrends Dissipateur M2 NVME

dissipateur ssd avec alliage aluminium

Le dissipateur M2 NVME conçut par Glotrends figure parmi les meilleurs commercialisée pour utilisateurs de PC, gamers et professionnels.

Le corps du dissipateur est fabriqué à partir d’un alliage d’aluminium pour un traitement de surface par oxydation anodique. Les dimensions de cet article sont de 22 x 70 x 10 mm pour un poids de 17 g.

Avec la conception de rainure, ce dissipateur SSD M2 augmente de façon considérable la zone de dissipation thermique. Ceci est dans le but d’obtenir un résultat de refroidissement de 5 °C à 20 °C, stabiliser le PC, qui peut varier en fonction de l’environnement. Si vous choisissez ce modèle, vous verrez le gain obtenu par sur le système de refroidissement.

La compatibilité de ce dissipateur est très large, il est possible de l’utiliser pour un SSD M.2 2280 comme le Samsung 850 EVO, 860 EVO, 960 EVO, 970 EVO, 950 PRO, 960 PRO, 970PRO, etc.

Ce produit récolte une note de 4,4 sur 5 étoiles par les utilisateurs, qui reflète la bonne performance du dissipateur.

Les avantages :

  • Fabriqué à partir d’aluminium 
  • Léger 
  • Large compatibilité 
  • Performances thermiques satisfaisantes 
  • Facile à installer

Les inconvénients :

  • Fixations foireuses 

4# One enjoy M.2 2280 SSD

dissipateur ssd m2 en aluminium

Produit par la marque One enjoy, le dissipateur 2280 M2 avec refroidisseur en aluminium et coussinet thermique en silicone figure parmi les plus prisés commercialisé. Obtenant une évaluation de 4,6 sur 5 étoiles par les internautes, ce dissipateur promet une bonne performance.

Ce dissipateur SSD M.2 est exclusivement dédié pour un PC de bureau. Il est compatible avec les SSD simple face comme le Samsung 860 EVO, 960 EVO, 970 EVO, 970 PRO… Par ailleurs, il est important de savoir que ce dissipateur n’est pas compatible à la carte mère ITX.

Fabriqué à base d’alliage d’aluminium, qui apporte la résistance à la corrosion, la dureté, la résistance à l’usure, l’isolation, la résistance à la chaleur du refroidisseur et prolonge la durée de vie. Et de placage d’argent, qui aide à l’élimination de l’électricité statique. Pour ses dimensions de 75 x 22,7 x 11,7 mm, cet accessoire promet une performance de refroidissement considérable.

Le résultat de refroidissement est compris entre 10 °C et 20 °C, qui peut bien évidemment varier selon l’environnement. Une exploitation satisfaisante pour éviter un éventuel surchauffe et maintenir la performance du PC.

Les avantages :

  • Large compatibilité 
  • Fabriqué à partir de matières de qualité 
  • Résultat de refroidissement de 10 °C à 20 °C 
  • Haute performance 
  • Prix abordable 
  • Installation facile

Les inconvénients :

  • Assez encombrant 
  • Pas de guide d’utilisateur

5# ELUTENG M.2 2280

dissipateur thermique avec chipset

Pour terminer notre sélection des meilleurs dissipateurs SSD M2, le produit de la marque ELUTENG semble séduire les utilisateurs avec ses 4,5 sur 5 étoiles à l’évaluation.

Si vous choisissez ce modèle, sachez que le pack comprend un dissipateur à vis, un dissipateur de chaleur à bande élastique, des vis, un anneau en caoutchouc et un coussinet en silicone thermique.

Ce produit est compatible avec les SSD dont le Samsung 850 EVO, 860 EVO, 960 EVO, 970 EVO, 950 PRO, 970 PRO… Il offre un refroidissement rapide sur deux faces et stabilise la température du PC. La surface de dissipation de chaleur est alors élargie et promet un gain de refroidissement de 10 °C à 25 °C, qui peut varier selon l’environnement. 

L’usage de plaquettes de silicium thermique à changement de phase à un coefficient élevé produit un résultat de conductivité thermique amélioré. Plus vous utilisez le PC, plus la conductivité thermique est meilleure.

Fait à partir d’alliage d’aluminium, la matière facilite le refroidissement, stabilise la température du PC et aide à résister à la corrosion.

Les avantages :

  • Facile à monter ;
  • Refroidissement rapide et à deux faces ;
  • Doté de la technologie de conductivité thermique à changement de phase ;
  • Performance accrue ;
  • Gain considérable en refroidissement ;

Les inconvénients :

  • Pads thermiques inadéquats ;
  • Sans notice d’utilisation ;

Guide d’achat et FAQ pour choisir un dissipateur pour SSD M.2

taille sdd M2

QU’EST-CE QU’UN SSD M.2 ?

Si vous recherchez un disque dur rapide pour transférer vos données en quelques secondes et améliorer la performance de votre PC. Le SSD est un indispensable pour les geeks !

Difficile de s’en passer après y avoir touché … Les disques dur HDD ont fait leurs temps …

Pour permettre à tout le monde d’en profiter, il existe plusieurs formats, dont le M.2. Les disques durs SSD M.2 ont été créés pour permettre un débit encore plus supérieur aux modèles standards ! Non équipés de boîtier de protection, ces disques durs ont l’avantage d’être très compact.

Ce type de disque dur est d’ailleurs de plus en plus utilisé dans des appareils de petites envergures comme des tablettes ou des ultra book.

Bon à savoir : Si vous recherchez un SSD pour votre PC, venez voir notre comparatif de SSD 1to pas cher

Veillez à ce que le SSD M.2 soit compatible avec votre PC !

Pour pouvoir utiliser un disque SSD M.2 sur son ordinateur, il faut s’assurer que votre carte mère soit bien compatible en termes de débit avec l’emplacement M.2. Bien sûr, si vous n’avez aucun emplacement sur votre carte mère, autant oublier d’en utiliser un, car ce sera tout bonnement impossible.

À savoir que les slots M.2 sont généralement compatibles en SATA et PCI EXPRESS, mais dans certaines conditions, il n’y aura que le SATA de supporté. Également, vous trouverez des cartes compatibles HCI ou NVMe mais étant donné que ce dernier est 3 à 4 % plus rapide, il est préférable de se diriger vers la norme NVMe.

Le SSD M.2 NVMe pour booster les performances de son pc pour le gaming !

À la recherche de hautes performances ? Il vous faut donc un SSD avec un temps de chargement extrêmement rapide.

Les disques dur SSD M.2 NVMe font de véritables prouesses à ce niveau-là puisque vous aurez une différence de temps de chargement qui sera de l’ordre de 20 % plus rapide qu’avec un disque dur HDD lors de vos parties de jeu !

Et l’autre gros avantage du NVMe, c’est qu’il sera alimenté via le M.2, ce qui veut dire qu’il n’aura pas besoin de câble d’alimentation.

En contrepartie, ce modèle de SSD présente deux inconvénients

  • Il est relativement plus cher
  • Il a tendance à énormément chauffer

Et donc l’acquisition d’un dissipateur thermique sera de mise si l’on veut éviter de gros problèmes et c’est exactement ce que l’on va approfondir.

L’AVANTAGE D’UN SSD M.2

Qu’est-ce qui différencie les performances entre différents disques durs au-delà de leurs capacités ? La vitesse de transfert !

Si l’on prend l’exemple d’un disque dur HDD, son taux de transfert avoisine les 200 mo/s pour les modèles les plus performants. À son époque, c’était très bien, car tout l’écosystème s’y prêtait, tant sur la partie logiciel que sur la partie gaming. Aujourd’hui c’est totalement différent, si vous travaillez toujours sur du HDD, vous sentez probablement que le temps est plutôt long sur certains chargements, notamment avec votre OS lors de son démarrage.

La vitesse d’un disque dur SSD est bien évidemment plus élevée, mais cela dépendra du type de disque dur que vous utilisez.

Et il faut bien le dire, en fonction des modèles, les vitesses de transferts sont tout simplement impressionnantes face aux disques durs d’anciennes génération.

Sur les disques durs SSD M.2, nous trouverons des débits annoncés aux alentours des 5500 mo/s en lecture et 5000 mo/s en écriture.

Autant vous dire que cela décoiffe, et cela se ressent quand vous utilisez votre ordinateur. Votre OS se charge beaucoup plus rapidement, les applications aussi, mais la cerise sur le gâteau, c’est les temps de chargements des jeux vidéos. Fini les longues minutes à attendre patiemment que la barre de chargement se remplisse à 100% pour charger votre jeu.

Attention, toutefois, vous devrez vérifier à deux fois l’installation d’un SSD concernant sa consommation énergétique et son niveau de chauffe qui sont totalement différents des disques durs HDD. Le gain de rapidité fourni par les disques durs SSD est tellement appréciable, qu’on peut bien lui autoriser quelques défauts.

POURQUOI UN SSD CHAUFFE AUTANT ?

Lorsque l’on compare les deux types de disques durs SSD, on se rend compte que certaines différences sont très notables notamment concernant la chaleur. Car si un disque dur SSD SATA monte à des températures autour des 30°C, il n’en sera pas de même pour le disque dur SSD M.2.

En fait, et pour comprendre pourquoi est-ce que cela chauffe, il faut bien intégrer la différence entre un SSD de 2,5” et le SSD NVMe. Il faut savoir que le SSD en 2,5” est en contact direct avec le métal ce qui lui permet de pouvoir se refroidir de façon “naturelle”.

Le SSD M.2, quant à lui, a une dimension qui pourrait être comparé des barrettes, et d’ailleurs si vous vous posez la question de savoir pourquoi sur les références fabricants, il est inscrit M.2 2280, et c’est tout simplement pour indiquer la dimension de 22mm de large et de 80mm de long.

Vous l’aurez compris, le SSD M.2 aura de grosses difficultés à créer de la dissipation de chaleur s’il n’est pas aidé par un dissipateur. Vous risquez de faire monter facilement la température d’un SSD M.2 s’il se trouve dans un espace fort étroit, ce qui est souvent le cas dans les configurations sur PC portable.

Il arrive également que le SSD M.2 soit placé trop près de la carte graphique dans le boitier de votre PC, ce qui cause une double surchauffe. Un disque dur SSD M.2 qui tourne autour des 70°C est à éviter ! Votre disque dur durera donc plus longtemps s’il reste en dessous de 50°C.

Bon à savoir : L’étude exhaustive menée par Facebook sur ses centres de données a conclu que la surchauffe a des effets néfastes sur l’intégrité des données et la longévité des SSD.

Bien qu’il pourrait être intéressant de dépenser une dizaine d’euros de plus pour des SSD NVMe PCI-E par rapport aux SSD 2,5 pouces classiques, compte tenu de leur vitesse et de leur facilité d’utilisation sans câble, cela ne devrait pas se faire au détriment des performances et de la longévité.

Les SSD NVMe ont-ils vraiment besoin de dissipateurs thermiques ? Et bien oui, pas le choix, sinon votre disque dur pourrait bien y laisser sa vie ! Il vous faudra donc équiper votre disque dur d’un dissipateur thermique.

La raison est simple, grâce à ce dissipateur, la température sera plus basse et elle pourra permettre à votre disque d’atteindre une température en dessous des 30°C au repos et être limité aux alentours des 40°C lorsqu’il sera en travail intense.

dissipateur thermique double face

QUELLES COMBINAISON D’ALLIAGE POUR LE DISSIPATEUR

Placé tout près de notre SSD, le dissipateur absorbe la chaleur dans le but de la rejeter à l’extérieur, ceci évite une surchauffe du disque dur. Pour que le dissipateur joue son rôle à merveille, il lui faut le meilleur alliage possible. L’aluminium et le cuivre sont recommandés.

Aux vues de nos tests, les dissipateurs en aluminium plus léger offrent de très bons résultats. Vous trouverez également des dissipateurs composés des deux matériaux agrémentés d’un mini-ventilateur pour pousser davantage la chaleur à l’extérieur.

Dissipateur SSD double face ou non ?

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais vous allez trouver des dissipateurs de SSD M.2 avec un refroidissement sur une face ou deux faces.

Si vous avez la possibilité de prendre un dissipateur en double face, c’est effectivement celui qui est recommandé. Mais il va falloir s’assurer que la taille de votre SSD soit compatible.

En fonction de la conception de votre SSD, vous n’aurez peut-être pas la possibilité de pouvoir l’équiper en double face. Les SSD sont différents selon la marque du fabricant.

Il est par exemple difficile d’effectuer un montage en double face sur certains SSD CORSAIR comme le MP500 ou son épaisseur complique les choses au point que si vous voulez absolument appliquer la deuxième face, vous serez contraint de forcer pour le mettre dans son emplacement.

ssd M2 samsung 960 pro

On remarquera également que ce sont souvent les SSD SAMSUNG qui sont généralement compatibles pour un montage en double face.

Donc si vous n’avez pas encore fait l’acquisition d’un SSD, il est préférable de vérifier sa compatibilité avant d’acheter le dissipateur sans avoir fait ses vérifications au préalable.

COMMENT INSTALLER UN DISSIPATEUR

Installer un dissipateur une seule face

À savoir pour ceux qui se montent en une seule face, que vous trouverez généralement une bande thermique en silicone, une grille de refroidissement et deux œillets en silicone. Le montage est simple, mais il y a quelques précautions à prendre !

  1. Pour commencer, vous allez placer votre SSD M.2 sur une surface douce de type tissu et bien s’assurer qu’il soit propre pour éviter toute impureté.
  2. Ensuite vous allez devoir prendre votre bande en silicone et y retirer les films de protection.
  3. Pareil, assurez-vous bien d’avoir les mains propres, car cette bande est généralement collante, et ce n’est pas le moment de faire en sorte que des impuretés viennent s’y coller dessus.
  4. Vous allez ensuite devoir appliquer cette bande directement sur votre SSD M.2 en prêtant bien attention à un alignement parfait tout en vérifiant qu’il n’y aura pas la formation de bulle et que la bande soit parfaitement appliquée à plat.
  5. Lorsque ce sera fait, il sera temps d’apposer la plaque de dissipation de chaleur dessus.
  6. Avant de faire quoi que ce soit, nous vous conseillons de nettoyer la plaque de dissipation de chaleur du côté qui sera en contact direct avec la bande en silicone. De la même manière que la bande, il faudra s’assurer qu’il n’y a pas d’impureté qui soit resté dessus pour éviter tout désagrément futur.
  7. Une fois fait, appliquez bien la plaque de dissipation sur la bande en vérifiant d’être parfaitement aligné.
  8. Lorsque l’opération sera terminée, il faudra prendre les œillets en silicone, les écarter et les faire passer autour de cette petite installation de montage afin de bien maintenir toutes les parties ensemble.
  9. Il convient lors du placement des œillets, de les placer aux deux extrémités de la plaque tout en ne les mettant pas au bord, et ainsi laisser un peu de distance.
  10. Une fois fini, vous n’aurez plus qu’à installer votre SSD M.2 sur votre carte mère.

Installer un dissipateur double face

Concernant les dissipateurs à deux faces, vous aurez donc en main un petit boîtier qu’il faudra séparer en deux parties. Sur l’une des deux parties, et en reprenant les mêmes recommandations que lors de l’installation d’un dissipateur à une seule face, vous devrez apposer en premier lieu la bande en silicone.

Lorsque c’est fait, vous poserez votre SSD M.2 dessus, toujours en s’assurant qu’il est parfaitement bien aligné. Vous n’aurez ensuite qu’à poser par dessus directement la deuxième partie du boîtier. Une fois réalisée, vous devrez prendre les 4 vis qui seront fournies avec, et les visser sur chacun des côtés du boîtier. Lorsque ce sera réalisé, vous n’aurez plus qu’à connecter votre disque dur SSD M.2.

Vous l’aurez compris, l’installation est relativement simple et ne prendra que quelques minutes. Notre recommandation la plus importante, c’est de bien prendre le temps de monter sans se précipiter, et de bien s’assurer qu’aucune impureté ne vienne se glisser dans le montage.

Notre conclusion sur le dissipateur pour SSD

Souvent sous-estimé, vous aurez un gain de température assez significatif qui placera votre SSD en dessous des 50°C en utilisation intensive. Tandis que nous serons plutôt autour des 70°C sans dissipateur !

L’acquisition d’un dissipateur pour un disque dur SSD M.2 est plus que nécessaire si vous utiliser votre pc à plein régime. Efficace pour éviter une surchauffe de votre SSD, vous éviter de l’abimer prématurément. Les performances de votre PC ne seront que meilleur !

Assurez-vous bien du type de dissipateur SSD M.2 entre le simple face et le double face de manière à être certain de la bonne compatibilité de votre disque dur SSD.

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici