SK Hynix achète la branche de fabrication de mémoire NAND d’Intel pour 9 milliards de dollars

0
136

SK Hynix vient de conclure un accord de vente avec Intel pour lui céder son activité de fabrication de mémoire NAND. Cet accord est-il bénéfique pour les deux Entreprises ? Nous allons scruter en détail dans ce qui suit le pourquoi du comment de cette vente.

Pourquoi cette acquisition ?

Pour accroitre sa part de marché, la Société Sud-coréenne SK hynix  est sur le point d’acquérir l’activité de mémoire flash NAND d’Intel pour une somme de 9 milliards de dollars. SK Hynix occupe la 5e place dans la vente de mémoire NAND avec une part de marché de 12% et Intel est à la 6e avec ses 12%. Avec l’acquisition de l’activité d’Intel dans le domaine de la mémoire NAND, SK Hynix compte améliorer sa compétitivité dans le secteur de mémoire NAND et des stockages SSD. Elle sera en mesure de tenir tête au géant Samsung qui tient actuellement la 1re place dans ce secteur au niveau des chiffres d’affaire avec une part de 31%. Samsung est suivi par Kioxia avec ses 17%. A la 3e place, nous avons WD avec 16% ; puis Micron avec ses 13,7%.

A qui profite cette vente ?

Intel a accepté de vendre cette part d’activité car cette dernière réalisait peu de bénéfice et trop peu de retour d’investissement selon George Davis, le Directeur Financier du Groupe. En effet, l’activité n’a généré que 600 millions de dollars au bénéfice d’exploitation avec ses ventes réalisées à hauteur de 2,8 milliard de dollars. Intel a décidé ainsi de vendre cette activité de mémoire NAND pour se concentrer davantage entre autres dans le domaine de l’Intelligence Artificielle et du 5G. Le PDG d’Intel PDG d’Intel Bob Swan a confirmé que cette vente permet à Intel de se concentrer davantage à ses domaines de prédilection où Intel pourra offrir à ses clients, partenaires et actionnaires plus de rendement. La vente sera donc profitable aux deux entreprises Intel et SK Hynix. Seok-Hee Lee, PDG de SK hynix a déclaré qu’en prenant les meilleurs des 2 Entreprises dans ce domaine, sa Société pourra répondre efficacement aux besoins des clients et qu’elle reproduira son exploit tel qu’elle avait eu avec la mémoire DRAM.

Comment se passera la vente ?

La vente est actuellement sous le contrôle des instances de régulation de la concurrence. C’est la procédure habituelle à suivre pour une acquisition de ce type. Un premier versement de 7 milliards de dollars sera effectué pour acquérir en premier lieu l’activité SSD NAND incluant les ressources humaines, les propriétés intellectuelles et l’usine de Dalian. L’accord sera finalisé en 2025 par le versement des 2 milliards de dollars restant pour acquérir les actifs restants tels que la conception de wafers flash NAND, la propriété intellectuelle y afférente et la branche Recherche et Développement de l’usine de Dalian.

Intel pourra encore continuer à produire des mémoires NAND jusqu’au dernier versement prévu à la fin de l’accord. Il est à préciser que la production de mémoire 3D XPoint ne fait pas partie de cette transaction car fabriquée par Micron.

En somme, tout le monde gagne dans cette transaction à l’exception près des concurrents d’Intel et de SK Hynix.

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici