Data center écologique : un avenir durable ?

    La crise COVID-19 a produit une prolifération de données principalement à cause du développement du travail à distance. Or il est peu probable qu’après un tel saut qualitatif, le monde du travail revienne en arrière. En effet, chez beaucoup de professionnels, le travail à distance est devenu la nouvelle norme. Face à un tel afflux de données et aux risques écologiques que cela incombe, que faire ? La solution résiderait dans le principe des Data centers écologiques ou Green data center.

    Qu’est qu’un data center ?

    datae

    Le data center ou centre de données en français est un lieu où sont regroupés tous les systèmes d’information d’une entreprise. Le data center peut également être un service de prestataires qui désert plusieurs entreprises.

    Qu’entend-on par système d’information ? C’est un ensemble d’équipements tels que les ordinateurs centraux, les équipements de réseaux et de télécommunications, les serveurs, etc…

    L’objectif des data centers est de créer un environnement contrôlé et sécurisé avec de l’énergie continue (présence d’un système d’urgence) afin de fournir des services informatiques de qualité aux entreprises.

    Malheureusement, ces data centers sont gourmands en métaux rares, en terres rares et en électricité. De plus la chaleur que produisent les machines des zones de refroidissement avec des climatiseurs très puissants.

    Le Green data center

    Le data center écologique ou green data center est un type d’installation dont l’objectif est de minimiser les impacts négatifs de l’Internet sur l’environnement. Pour cela, il faut optimiser toute l’installation de la conception du projet à l’exploitation effective des centres de données. Ainsi, il faut optimiser les systèmes de refroidissement, mais également l’énergie consommée par les serveurs. Tout doit être repensé afin de réduire au minimum l’énergie consommée tout en augmentant ou au moins en gardant intact, l’efficacité des serveurs. Même les bâtiments doivent être repensés afin d’optimiser la consommation de l’électricité et de l’eau.

    Enfin pour que le green data soit le plus efficace possible, il faut qu’il y ait régulièrement des analyses afin de connaitre les performances du centre pour pouvoir limiter l’émission de CO2 et la consommation d’eau.

    data center ecologique

    Qu’apportent en plus les Green data center ?

    Les apports essentiels du Green data center ne sont pas visibles à l’œil nu. Cela va de l’optimisation de la dissipation de la chaleur à une meilleure conception du flux d’air. Par exemple, le green data center vont plutôt favoriser les techniques écologiques telles que le free cooling ou le free chilling au lieu du système de climatisation habituelle qui consomme beaucoup plus d’énergie.

    De plus, au niveau de l’énergie, on favorise beaucoup plus l’utilisation d’énergie renouvelable pour l’électricité et diverses techniques de conservation et de recyclage de l’eau. Tout est utilisé afin de réduire au minimum la consommation inutile d’énergie et le recyclage lorsque c’est possible.

    Le green data s’engage alors à promouvoir toutes les techniques dites écologiques. C’est une éthique et un engagement en faveur de la durabilité.

    D’ailleurs, en France, la société Ikoula qui propose un cloud profesionnel VMware s’engage pour l’environnement !

    L’avenir des Green data center.

    data center serveur

    Il y a deux types de Green data center, ceux qui ont été conçus tels quels à la base et ceux qui étaient à l’origine des Data center traditionnelle et qui ont subi une mutation.

    Cependant, toutes les data center ne peuvent s’offrir la possibilité de se transformer en Green data center. En effet, le coût est souvent prohibant à cause de la complexité qui demande un certain savoir-faire. De plus, pour certain Data center c’est tout le bâtiment qu’il faut modifier et réaménager.

    Ainsi, il semblerait que l’avenir penche plus du côté des nouveaux greens data center. D’autant plus, qu’il existe un grand nombre d’organisations qui s’intéresse à ce problème. Par exemple, il est fort probable qu’à l’avenir, on fasse installer de plus en plus de Green data center dans les régions très froides. Ces régions offrent en effet un système de refroidissement quasiment pas cher et très peu consommatrice d’énergie.

    D’autres vont encore plus loin, l’installation de Green data sous l’eau ainsi, on pourra consommer l’eau directement à sa source et profiter de la très faible température comme système de refroidissement. Bien évidemment, ce système demandera une installation très étanche.

    Conclusion

    Avec le développement du travail à distance et l’arrivée de nouvelles technologies très demandeuses d’énergie, le développement des Green data center correspond donc à une réponse adéquate sur le long terme à la question écologique. Il est ainsi for probable qu’on assiste à une accélération du développement des Green data centers à l’avenir.

    Commenter sur TT-hardware !

    Veuillez entrer votre commentaire !
    Veuillez entrer votre nom ici