Newsletter

Abonnement
Désabonnement


Articles en rapport

Home News Mobilité Toshiba AC100, Android 2.1 pour relancer les netbooks ?

Toshiba AC100, Android 2.1 pour relancer les netbooks ?

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Jeudi, 23 Décembre 2010 13:37

Les netbooks sont-ils en train de mourir ? En examinant l’offre de nombreuses boutiques en ligne et les rayons des magasins, il semble que oui… Il y a presque 3 ans, Asus lançait le concept EEE PC qui allait donner naissance au netbook, un portable très compact, léger et pas cher. L’EEE PC 701 mesure 225 x 165 x 30 mm, ce qui correspond à peu de choses près à une demi-feuille A4 et son poids est inférieur à 1 kg. Il est équipé d’un écran de 7 pouces en 800x480, d’un « SSD » de 2 Go qui accueille un Linux. En l’absence de processeur adapté à ce marché, Asus se tourne vers un bon vieux Celeron dérivé des Dothan. Dans son pays d’origine, l’EEE PC 701 coûte 299 $. Depuis, comme les portables, les netbooks ont connu « l’inflation ». Cette maladie touche tout ce qui est initialement portable et se traduit par une augmentation de la taille, du poids, de la puissance et du prix généralement au détriment de la mobilité. Tout n’a cependant pas évolué en dépit du bon sens. Ainsi, l’Atom et l’adoption du 1024x600 ont été de belles avancées. Après le ras de marée où tous les constructeurs se sont essayés au « netbook » (comme ils l’avaient fait à l’époque des PDA), l’offre est maintenant réduite à une peau de chagrin... Que reste-t-il aujourd’hui du netbook originel ?

 

Pas grand-chose ! Les netbooks les plus prisés actuellement sont des 11,6 ou 12 pouces Atom/ION. Pour ceux qui rêvent d’un retour aux sources, le Toshiba AC100 est assez intéressant. Ce netbook repose sur un processeur NVIDIA Tegra2 et utilise Android comme système d’exploitation. Le Toshiba AC100 ne pèse que 900 gr et affiche une autonomie record de 8 heures alors qu’il ne fait que 20 mm d’épaisseur ! Malgré son processeur Tegra 250 Mobile à seulement 1 GHz et 512 Mo de mémoire, il est capable de lire les vidéos Full HD. Quant à Android, il confère à l’AC100 un comportement comparable à celui d’un smartphone avec une mise en veille aussi rapide que son réveil. Comme sur les premiers netbooks, on retrouve un « SSD » de 16 Go mais l’AC100 bénéficie quand même d’un écran 10 pouces 1024x600. L’équipement est comparable à celui d’un netbook avec une webcam, le 802.11 (en version n), entrée et sortie audio, etc. La connectique est assez réduite avec un seul port USB mais une sortie HDMI remplace avantageusement la prise VGA. Le Toshiba AC100 n’est pas une nouveauté mais il nous semble assez injustement méconnu. Un test de Blogeee datant de début novembre permet de se faire une idée des possibilités…

Mise à jour le Mardi, 22 Février 2011 15:57