Home News Business Megaupload, les dessous de l'accusation...

Megaupload, les dessous de l'accusation...

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 20 Janvier 2012 12:27
Beaucoup sont offusqués par la fermeture de Megaupload et cette réaction est légitime dans la mesure où échanger des fichiers n’est pas systématiquement pirater du contenu protégé. Toutefois, en examinant en détail les faits reprochés à Megaupload et des agissements des membres de la compagnie, on peut se demander quel était réellement leur but premier. La réponse est assez simple : se remplir les poches ! L’acte d’accusation est assez édifiant. On découvre ainsi que Megaupload a dépensé 9 millions de dollars pour payer des internautes qui uploadaient du contenu très demandé. A la demande de Kim Dotcom, la création de MegaVidéo s’est faite en pompant le contenu de YouTube. Lors de très nombreuses plaintes, Megaupload se contenait de retirer les liens sans effacer les fichiers partagés. Seuls les documents à caractère terroriste ou pédopornographique étaient réellement effacés. Enfin, des membres de Megaupload réalisaient fréquemment des recherches personnelle dans les fichiers uploadés.


Kim Dotcom : Mercedes et armes à feu.

La structure financière de Megaupload montrait clairement que les auteurs savaient que leurs activités étaient « limites ». La compagnie qui ne compte que 30 employés de 9 pays avait plus de 64 comptes bancaires (listés à partir de la page 66 de l’acte d’accusation). Megaupload a effectivement encaissé 175 millions de dollars depuis 2005 dont 150 millions via les comptes premium et 25 millions par la publicité.

Plus de 110 millions de dollars ont transité par un compte PayPal pour payer des fournisseurs dont 65 millions pour l’hébergement et la bande passante depuis 2005. Kim Dotcom s’est personnellement gratifié de 42 millions de dollars dont 10 millions présents chez lui lors de son arrestation. Le FBI a saisi un grand nombre de voitures de luxe dont une Mazerati GranCabrio, une Rolls Phantom Drop Head Coupe, une Lamborghini LM002 et plusieurs Mercedes (E500 Coupé, CLK DTM, CLK DTM AMG, ML63 AMG, CL65 AMG, G55 AMG, ML500 et A170) avec des immatriculations « originales » (dont God [dieu], Guilty [coupable], Hacker et Mafia) ainsi que de nombreuses armes à feu. Assurément, Kim Dotcom était grand fan d’AMG comme de nombreux Allemands.


La maison de Kim Dotcom.

A noter que Kim Schmitz était déjà connu comme hacker et pour des faits de piratage de cartes de crédit, hacks, détournements de fonds et délits d’initié. Plusieurs responsables de Megaupload menaient la grande vie. Beaucoup d’éléments mettent donc en doute la bonne foi de la compagnie Megaupload…
Mise à jour le Vendredi, 20 Janvier 2012 17:38