Alimentation modulaire ou semi-modulaire pour son pc ?

0
154

Le choix d’une alimentation est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de son PC. Plus la qualité de votre dispositif est bonne, moins le besoin de refaire la configuration ou de changer son ordinateur devient nécessaire. Pour y parvenir, les utilisateurs devront faire tout le possible de se doter d’une alimentation performance et adaptée à votre machine. Quel type d’alimentation choisir dans ce cas ? Qu’elle soit modulaire ou semi-modulaire, vous devez toujours vous assurer de faire le choix d’un dispositif qui vous garantira satisfaction et excellent confort acoustique.

Ainsi, que vous soyez un utilisateur débutant ou  un utilisateur averti, commencez par analyser vos besoins réels, ainsi que celles de votre PC. De cette façon, il vous sera plus facile d’opérer le choix et d’acquérir la meilleure alimentation qui soit pour votre machine. Mais avant de vous jeter à l’eau, certains paramètres de performances doivent être analysés au cas par cas. Un examen minutieux avant de passer à la caisse, question de  vous offrir le meilleur matériel informatique qui soit.

Alimentation modulaire ou semi-modulaire : laquelle choisir ?

Lorsque vous achetez un bloc d’alimentation, vous recevez tous les connectiques nécessaires pour sa mise en marche. Toutefois, les fabricants ont mis en place un nouveau concept qui vient solutionner les besoins de modularité en matière de connectique exprimés par les clients. Ainsi, on parle désormais de trois types d’alimentation à savoir : les alimentations modulaires, les alimentations semi-modulaires et les alimentations non modulaires.

Ces concepts permettent de connecter tous les câbles au bloc d’alimentation du PC, et ils ne peuvent pas être retirés. La finalité est que, si la connectique du bloc d’alimentation est plus fournie que les besoins de l’utilisateur, ce dernier se retrouvera avec plusieurs câbles non utilisés qui nécessiteront un agencement minutieux qui les permettra de ne pas trainer dans le boîtier.

Les alimentations modulaires offrent un câblage détachable. Ici, l’utilisateur a la possibilité d’utiliser le matériel dont il a besoin, et peut aussi avoir un montage, câblage management facile, ainsi qu’une ventilation du boîtier non encombré. En outre, si le boîtier choisi est personnalisé, il est possible de choisir d’autres câbles avec couleur, gainés ou qui ont un esthétisme particulier.

Voici notre comparatif des meilleures alimentations modulaires pour PC.

Tels que pour les systèmes de refroidissement, il existe aussi un entre-deux dans le domaine de l’alimentation PC. On parlera d’alimentation semi-modulaire. Ici, le câblage se fait essentiellement pour les câbles CM et CPU. Ces derniers sont fixes, optionnels et détachables.

Alimentation PC : à quoi ça sert ?

Avant d’entrer d’expliquer les différentes fonctions réelles d’un système d’alimentation, il importe d’appréhender au préalable ce concept. L’alimentation PC est donc considérée comme l’élément principal de la gestion de l’énergie électrique d’un ordinateur. Connue sous le nom de bloc d’alimentation, cette dernière a pour visée première de transformer l’énergie ou courant alternatif de la prise secteur ou électrique en un autre type d’énergie appelé continu (consommé) par le PC.

À vrai dire, ce dispositif électronique est indispensable pour tout type de PC. En effet, les prises secteurs domestiques délivrent une tension électrique variable. Généralement, la norme en la matière est de 220V et pratiquement 50 Hz. Pourtant, votre PC requiert juste une tension électrique d’environ 12 volts. Le plus souvent, il fonctionne avec un courant continu de 5 V, voire même 3,3 V dans certains cas.

Tous les PC consomment de l’énergie. Et pas une petite quantité, telle que le démontre la facture d’électricité à chaque fin du mois. Du processeur au disque dur, en passant par la carte graphique ou bien la RAM, toutes ces pièces sont concernées, peu importe si certaines d’entre elles sont plus gourmandes que les autres.

Le rôle de l’alimentation PC sera donc, d’offrir au PC une énergie consommable et de réduire la tension. C’est un moyen de fournir l’énergie nécessaire et de bonne qualité à votre ordinateur. Très souvent, l’instabilité électrique (hausse ou baisse de tension) entraîne des dommages dans vos appareils. Elle peut définitivement mettre fin à la vie de votre PC. Une source d’alimentation de qualité réduira tous ces risques et mettra votre ordinateur à l’abri.    

Critères de choix d’une alimentation pour PC

Comme toutes les pièces nécessaires pour le fonctionnement d’un PC, choisir une alimentation n’est pas une opération qui se fait à la hâte. Il est donc important que toutes les conditions soient remplies afin que vous ayez la conviction de faire un bon investissement. Voici les critères à considérer et à ne surtout pas négliger lorsque vous vous engagez dans l’acquisition d’un bloc d’alimentation pour votre machine.

La puissance

C’est l’un des paramètres à analyser avec beaucoup d’attention. La puissance d’un dispositif d’alimentation pour votre PC vous renseigne sur la quantité d’énergie dont a besoin votre PC pour sa mise en marche. Cette quantité d’énergie électrique est exprimée en watts (W). Elle sera donc fonction de l’utilisation de votre machine. Si par exemple vous disposez d’un Desktop équipé des logiciels ou applications multimédias classiques, il est certain que son énergie de fonctionnement sera en dessous de 350 W.

Par contre, si vous utilisez une machine dotée de plusieurs types d’applications en plus des plus élémentaires, son énergie de fonctionnement sera plus important et pourra aller au-delàs de 350W. Il faut aussi dire que les jeux PC ont aussi une certaine exigence en matière énergétique.  Tout compte fait, la puissance du dispositif d’alimentation. Par ailleurs, un ordinateur portatif qui est dédié à un usage intensif équipé de nombreuses cartes mères, des logiciels de grande puissance…et une capacité de stockage important, son apport énergétique avoisinera les 500 watts.

Pour être plus clair, un PC d’entrée de gamme consommera environ 400 W d’énergie, tandis que celui de gamme supérieure peuvent exiger une puissance qui oscille entre 500 et 600W. On peut donc comprendre pourquoi il est essentiel d’analyser la puissance de votre alimentation PC. Ce petit geste anodin vous permettra d’éviter tout risque chauffage ou de surtension pouvant entraîner la détérioration de l’ordinateur.

Rendement et sécurité

Pour des mesures de sécurité, la réglementation en vigueur impose le respect des normes de sécurité en matière d’alimentation PC. Il s’agit d’un moyen technique, voir une expertise qui permet de distinguer la qualité de produit et les performances qu’il présente. Vous aurez donc des inscriptions qui vous donneront plus d’informations sur le niveau de rendement de votre dispositif. Les niveaux de rendement varient d’une alimentation à une autre. Ils sont classifiés ainsi qui suit :

  • 80 Plus Bronze
  • 80 Plus Argent
  • 80 Plus Or
  • 80 Plus Platinium.

En fait, si vous avez une alimentation au niveau de rendement 80 Plus, cela veut dire que votre matériel est de meilleure qualité. Pour quelle raison ? Il faut dire que ce label est octroyé aux alimentations PC qui ont un rendement à 80%, peu importe si la charge est de 20,50 ou 100%. C’est en fait le niveau de rendement de puissance entre celle qui est fournie et celle qui est consommée. Vous devez être vigilant et orienter votre choix sur un outil électronique vous garantira un rendement optimal.

La connectique          

Vous devez comprendre que chaque bloc d’alimentation est équipé de deux connecteurs ou cordons de connexion. Ils sont disponibles et vous sont remis lors de l’achat de votre outil d’alimentation électronique. Il s’agit du câble ATX 20 avec 4 broches permettant d’alimenter la carte mère du PC et le câble ATX P4/ATX 12 V facilitant l’alimentation du cerveau ou processeur de votre PC. Dans la pratique, la connectique doit pouvoir assurer une bonne liaison entre les différents systèmes électriques et électroniques de votre ordinateur. Vous gagnerez à ce qu’il soit de qualité de façon à jouer pleinement son rôle et éviter des situations désagréables ou d’incendie.   

Le format

Sur le marché des gadgets électroniques ou informatique, vous retrouverez des blocs d’alimentation de taille ou de format différent. Le format ATX (15 x 14 x 8,6 cm) par exemple est le plus visible et le plus utilisé des alimentations PC. Ce dernier est recommandé pour tous modèles d’ordinateur portable, à l’exception d’un petit modèle. Les puissances associées varient entre 350 et 1 000 watts. Les petits modèles de PC, quant à eux, ont besoin d’un format réduit adapté à leur taille. Le plus utilisé est le SFX (12,5 x 10 x 6,5 cm), avec une puissance associée de 350 watts. Veillez à bien choisir le format qui convient le mieux à votre PC tout en sachant qu’il ne se fait pas à la hâte.

Le gainage

Les câbles peuvent être gainés ou pas et c’est à vous de choisir le modèle de votre ordinateur. Toutefois, il faut noter que le gainage assure un usage plus pratique du câblage  possédant des nappes de fils assemblés.

Les nuisances sonores

Le niveau de sonorisation d’une alimentation PC est fonction des spécificités de son ventilateur. On considère généralement sa taille et sa qualité. Lorsqu’une ventilation est silencieuse en charge, c’est que sa qualité ne laisse pas à désirer.

Le ventilateur ayant des mensurations importantes bénéficie d’un excellent niveau de ventilation, car l’air circule facilement. De plus, il est davantage silencieux et donc, moins sonore. Vous aurez donc des alimentations dites « passives », c’est-à-dire, celles qui n’ont pas de ventilateur.

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici