Carte graphique MSI Nvidia GeForce GT 730 : Avis et tests !

0
40

La carte GeForce GT 730 a été sortie pour la première fois par Nvidia le 18 juin 2014. Micro-Star International, le constructeur taïwanais partenaire de Nvidia, sous sa marque MSI, a mis également ses cartes sur le marché. Cette carte est disponible sur le net pour le prix de 60 € environ.

Caractéristiques de la carte GeForce GT 730

La carte GeForce GT 730 est une carte Nvidia d’entrée de gamme. Elle fonctionne à 902 MHz en utilisation normale. La carte est basée sur l’architecture Fermi. Cette carte est dotée de 2 Go de mémoire DDR3 fonctionnant à 1,8 GHz. Elle transite de données sur le bus 128 bit avec une bande passante de 25,6 Gb/s. Elle est munie d’une interface PCIe 2.0 16x pour être insérée sur la carte mère. La GT 730 mesure 6,9 x 3,8 x 14,6 centimètres et pèse 300 grammes environ.

La carte dispose de 3 sorties vidéo : 1 VGA, 1 HDMI et 1 DVI. Cette carte peut ainsi être utilisée pour upgrader les UCs qui ne comportent qu’une sortie VGA. L’UC upgradé pourrait ainsi être connecté sur les appareils nouvelle génération adoptant des connectiques d’entrée vidéo DVI ou HDMI. La GT 730 est en Low Profile Format, ce qui permet de la placer sur n’importe quel UC présent sur le marché.

Performance de la carte GeForce GT 730

La GeForce GT 730 possède 96 processeurs shader et 585 millions de transistors intégrés sur son GPU. Le dernier est fabriqué sur un processus de gravure à 40 nanomètres et compte 96 cœurs CUDA. Cette carte consomme une puissance TDP de 49 Watts. La puissance conseillée minimale pour le boitier d’alimentation du PC hébergeant la GT 730 serait alors du 300 Watts. Pour la vitesse de texturation, la GT 730 transfère 11,2 GT/s. A titre comparatif, la toute nouvelle Radeon RX 6900XT transfère des données à 771,2 GT/s. La GT 730 traite 268,8 gflops en virgule flottante. Cette carte supporte les fonctionnalités et API suivantes : DirectX 12, Shader 5.1, OpenGL 4.6, OpenCL 1.1 et CUDA 2.1

MSI est bien connue pour ses composants de bonne qualité. Les condensateurs ont une durée de vie de 10 ans environ. La MSI GT 730 est silencieuse car la conception du système de refroidissement a été bien pensée. Grâce au radiateur imposant posé tout le long de la carte, le GPU et la mémoire ne sont pas en surchauffe. L’ESR est de ce fait plus faible. La GT 730 fournit une résolution maximale analogique 2048 x 1536 et une résolution maximale numérique 2560 x 1600. Elle peut prendre en charge 2 écrans simultanés.

Les limitations matérielles sur la GT 730 sont comblées par les différentes fonctionnalités logicielles prises en charge par la carte pour booster ses performances. La carte supporte notamment Microsoft DirectX 12,  NVIDIA 3D Vision Ready, NVIDIA Adaptive Vertical Sync, NVIDIA CUDA Technology with OpenCL support, NVIDIA FXAA Technology, NVIDIA PhysX technology, NVIDIA PureVideo HD Technology, NVIDIA TXAA Technology …

DirectX 12 permet une gestion multitâche des instructions graphiques. Avec la DirectX 11, les tâches graphiques étaient groupées sur un seul core CPU, ce qui entrainait une latence de traitement assez notable. Par contre, avec la DirectX 12, les tâches graphiques peuvent être réparties sur différents cores CPU. Ce qui rend les traitements rapides et sans à-coup.

NVIDIA 3D Vision Ready permet à la carte de prendre en charge les écrans et lunettes 3D en stéréoscopique. La carte fournit de ce fait une résolution Full HD assez fluide et sans cassure pour le plus grand bonheur des amateurs de jeux 3D.  

La GT 730 prend en charge la NVIDIA Adaptive Vertical Sync. Lorsqu’elle est activée, elle permet d’éviter les saccades et les cassures d’image en sortie. Nous observons généralement des images saccadées quand le frame rate est assez faible et des images en cassure en FPS trop élevé. L’Adaptive Vertical Sync active ainsi la V-Sync quand le frame rate est trop élevé pour éviter les cassures d’image et le désactive en frame rate trop bas pour fournir des images non saccadées.  

La NVIDIA FXAA Technology assure quant à elle un temps de traitement minimal en utilisant un shader post-traitement qui analyse les images et ne traite que les zones assez différentes. C’est donc le système anti-aliasing de NVIDIA en réponse au MLAA d’AMD. La GT 730 prend en charge également TXAA. Cette dernière permet de réduire les scintillements. Elle gère efficacement l’anti-aliasing mais consomme plus.

La PhysX permet de profiter d’un moteur physique qui fournit des effets réalistes. C’est un moteur de traitement créé par AGEIA au départ mais qui a été acheté par Nvidia en 2008. Il permet aussi aux 96 cœurs CUDA de la GT 730 de prendre en charge certains calculs, soulageant ainsi le CPU de certaines charges.  Le CPU pourra ainsi traiter d’autres tâches plus importantes. L’ensemble serait ainsi plus efficace et ne subira point de saturation. PhysX est en effet pris en charge par les cartes telles que la GT 730 ayant plus de 32 cœurs CUDA et 256 Mo de mémoire.

Benchmarking de la GeForce GT 730

Sur Fortnite, la GT 730 arrive à fournir un frame rate de 47,5 FPS en 720p.  Par contre, si on augmente la résolution de sortie, la GT 730 atteint ses limites. En ultra 1080p, nous obtenons 3,5 FPS et en QHD le frame rate moyen obtenu est de l’ordre de 0,5 FPS. Cette carte peut donc être utilisée en résolution 720p et inférieure. Elle n’est pas conseillée pour jouer au-delà de cette résolution, car vous aurez des images moins fluides voire saccadées.

En comparant la GT 730 avec les cartes de même génération, nous constatons qu’elle se situe entre la Radeon E6760 et la Radeon R7 M260DX. Cette dernière affiche une performance équivalente à la GT 730 tandis que la Radeon E6760 est à -2,8 %.

Sur 3GD Mark, la carte graphique GeForce GT 730 affiche un score de 801. C’est relativement bas par rapport aux autres cartes testées. Pour avoir une idée de sa performance, la carte Radeon R7 370 obtient un score de 4 257, la Radeon R9 280 atteint un score de 4 776. Les autres cartes plus récentes telles que la Radeon RX 5700 XT et la GeForce RTX 2070 Super ont respectivement des scores  16 718 et 18 116.

En testant la GeForce GT 730 sur 3DMark, il obtient un score de 295. Les cartes qui ont un score similaire sont la NVIDIA GeForce GT 710 (score 3DMark 192), l’Intel HD Graphics 5500 (score 3DMark 233), l’Intel Iris Graphics 520 (score 3DMark 317) et la NVIDIA GeForce 920M (score 3DMark 327).

Si on compare maintenant les cartes avec les prix conseillés initiaux similaires issus des constructeurs (MSRP) ainsi que les scores 3DMark respectifs. La carte GT 730 bat les cartes GeForce GT 710 (score 3DMark 192) et la GT 610 (score 3DMark 88). Elle est par contre très en deçà des cartes AMD Radeon RX 550 (score 3DMark 1203) et NVIDIA GeForce GT 1030 (score 3DMark 1088)

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici