AMD donnera des détails sur le Ray Tracing et le super échantillonnage

0
91

L’architecte en chef de la division Gaming d’AMD, Frank Azor a promis sur son compte twitter qu’AMD donnera des détails sur le Ray Tracing et le super échantillonnage via l’Intelligence Artificielle : l’équivalent du DLSS avec Nvidia

Les connaisseurs attendent plus de détails

La présentation des cartes Radeon Rx série 6000 provoquait des points d’ombre sur l’efficacité de ces cartes AMD dernière génération sur le Ray Tracing et le super échantillonnage. En effet, La PDG d’AMD Lisa Su ne s’est pas attardée sur ces points lors de sa présentation qui fût assez brève. Des données de comparaison entre cartes AMD et Nvidia ont été fournies, mais avec le Ray Tracing désactivé. C’est-à-dire avec un format de sortie classique.

Les cartes Radeon RX 6800 et RX 6800 XT sortiront les 18 novembre prochain. Nous attendons donc de plus amples informations de la part d’AMD en ce qui concerne le Ray Tracing et le super échantillonnage. En effet, si AMD annonçait des cartes plus performantes que les cartes dernière génération Nvidia avec un prix plus attractif, le fait de prendre en charge le Ray Tracing et le super échantillonnage avec une performance équivalente à celle fournie par AMD pourrait rendre imbattables ces cartes AMD. Il est donc fortement recommandé de fournir des données de benchmarking pour ces cartes avec le Ray Tracing et le super échantillonnage activés.

A quoi consiste le Ray Tracing et le DLSS optimisé par l’IA

Le Ray tracing est la gestion dynamique des ombres créées par les différentes sources de lumière. Il permet de produire des scènes réalistes en 3D en fonction des sources de lumière présentes dans le champ de vision. A l’opposé de la gestion classique des ombres, le ray tracing part de chaque point de la scène pour afficher l’ombre adéquat en fonction des emplacements des sources de lumières. La gestion des ombres concerne uniquement les parties visibles du joueur, ce qui permet de ne pas user du GPU et de garder les puissances de calcul pour les opérations qui les nécessitent réellement. Quant au DLSS ou le super échantillonnage, il consiste à optimiser au maximum la fréquence d’échantillonnage pour fournir un rendu d’image optimal et une gestion de Ray Tracing plus efficace.

Quelles sont les autres technologies prise en charge sur les cartes AMD ?

Les cartes AMD prennent en charge l’API DirectX 12 Ultimate. Ce dernier fournit une interface unique pour la gestion du Ray Tracing avec les différents constructeurs tels que Nvidia, AMD ou Intel. Il améliore le VRS (Variable Rate Shading), le Sampler Feedback et le Mesh Shaders. DirectX 12 Ultimate permet aussi une gestion facile du RTX qui peut être activé sur les jeux les plus récents. En effet, avec la version DirectX Ray Tracing 1.1 (DXR 1.1), les développeurs de jeux vidéo mettent en œuvre plus facilement le Ray Tracing. Les nouvelles cartes AMD basées sur l’architecture RDNA2 supportent cette fonctionnalité et fournissent un niveau de graphisme réaliste au niveau de l’éclairage, des réflexions et de l’effet ombre.

Les cartes AMD utilisent aussi l’AMD FidelityFX. C’est une boîte à outils qui permet d’avoir une qualité de visuel post traitement hors norme rendant les expériences de jeu intenses et époustouflants. Quant au VRS, il permet d’avoir une gestion d’ombrage optimisée en ne fournissant des détails d’ombrage élevé qu’au centre d’intérêt. Ceci permet de ne pas abuser des temps de calcul du GPU en le rendant moins consommateur d’énergie.

Le public attend donc avec impatience les détails qui seront fournis par AMD d’ici quelques jours en ce qui concerne le Ray Tracing et le super échantillonnage. Nous voudrions avoir dans la mesure du possible des données de benchmarking avec ces fonctionnalités activées.

Commenter sur TT-hardware !

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici