Home News Mobilité Ultrabook baisse de prix début 2012 et subvention d'Intel ?

Ultrabook baisse de prix début 2012 et subvention d'Intel ?

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 02 Décembre 2011 10:33
Tous ceux qui ont déjà utilisé un ultra portable comme le MacBook Air connaissent les avantages de ce type de machine. L'arrivée des ultrabooks ne fait qu'élargir un marché qui était très ou même trop restreint. Toutefois, ce type de portable ne convient pas à tout le monde à commencer par le grand public pour qui un notebook est avant tout un ordinateur bon marché de 15,6 pouces avec un graveur DVD et surtout un gros disque dur. De nos jours, une machine de ce genre avec un carte graphique dédiée correcte se négocie à un peu plus de 400 € (voir notre test du PackardBell TS11) voire dès 350 € avec un IGP. Malgré des tarifs qui débutent à 740 € pour l'Acer Aspire S3, les volumes de ventes restent faibles.

Les prix devraient baisser de 5 à 10% dès le début de l'année prochaine grâce à une subvention de 100 $ par machine venant d'Intel. Le géant de Santa Clara a cependant démenti verser de l'argent ou offrir des remises aux constructeurs d'ultrabook... Toutefois, avec un coût de fabrication proche de 1000 $, on peut se demander comment les prix pratiqués sont si faibles. En effet, typiquement, le BOM ou bill of materials (prix des matériaux) d'un ultrabook 13 pouces avec SSD de 128 Go est de 690 $ auxquels il faut ajouter 100 $ pour la production et 150 $ pour la distribution et le marketing. Le processeur intervient à hauteur de 175 à 200 $ et le SSD représente environ 145 $. Enfin, l'écran vaut dans les 50 $. Malgré un coût de production d'environ 940 $ HTVA, une machine comme l'Asus UX31 (en 1600x900 est vendue à 950 € TTC. Personne ne s'en plaindra mais tout le monde s'attendait (comme d'habitude) à des prix « end user » plus élevés...