Home News Mobilité Ivy Bridge Y : du Pentium au Core i7 avec un TDP de 10 à 13 watts !

Ivy Bridge Y : du Pentium au Core i7 avec un TDP de 10 à 13 watts !

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mercredi, 05 Décembre 2012 12:20
Des précisions ont été apportées par VR-Zone sur les processeurs Ivy Bridge à très faible consommation évoqués hier par Cnet. On découvre ainsi cinq Ivy Bridge Y : Pentium 2129Y, Core i3-3229Y, Core i5-3339Y, Core i5-3439Y et Core i7-3689Y. Tous ces processeurs sont des Dual Core avec Hyper Threading équipés une HD Graphics 4000 à 850 MHz l'exception du Pentium qui se contente d'une HD Graphics et fait l'impasse sur l'HyperThreading. Les Ivy Bridge Y prennent tous en charge la DDR3 (L ou L-RS) à 1600 MHz.


En marge du TDP classique qui varie de 10 à 13 Watts à 105°C, ces Ivy Bridge Y ont un cTDP pour Configurable TDP (NDRL : cette fonctionnalité existe depuis toujours sur les Ivy Bridge) qui permet aux constructeurs d'assigner une valeur de TDP plus faible (cTDP Down) ou plus élevée (cTDP Up) si besoin. La nouveauté évoquée depuis l'IDF de septembre est le SDP aka Scenario Design Power. Il s'agit visiblement d'une consommation type du processeur à 80°C mais les informations sur ce SDP sont actuellement très maigres. Quoi qu'il en soit, elle est de 7 watts pour tous les Ivy Bridge Y. Si les Pentium Y (1,1 GHz) et Core i3 Y (1,4 GHz) sont limités en puissance en raison de l'absence de Turbo, les Core i5 Y sont assez sympathiques avec 1,5 GHz de base et des modes Turbo dans les 2 GHz. Le Core i7 Y est lui assez impressionnant avec 1,5 GHz de base et 2,6 GHz en SC Turbo et 2,4 GHz en DC Turbo. Ce sont grosso modo les mêmes caractéristiques que celles du Core i5 3317U actuel dont le TDP est de 17 watts. Même s’il y a certainement un dose de marketing dans le SDP, en 6 mois, Intel a réussi à abaisser le TDP des processeurs basse consommation de minimum 23% (de 17 à 13 watts, voire de 41% en comptant de 17 à 10 watts).

Difficile de ne pas penser que ces Ivy Bridge Y vraisemblablement destinés aux tablettes tactiles ne sont en partie le fruit de la concurrence des tablettes ARM et la réponse aux besoins de Microsoft pour ses tablettes sous Windows 8 x86. Ces processeurs devraient également trouver une place sur le marché des ultrabooks. On peut également se demander si l’arrivée des Ivy Bridge Y n’est pas destinée à pallier un éventuel retard des Haswell…
Mise à jour le Mercredi, 05 Décembre 2012 14:57