Home Archives

ATI Radeon HD 4770 en pagaille...

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 28 Avril 2009 11:26
ATI vient de lancer officiellement le premier GPU gravé en 40 nm. Grâce au RV740 et à de la GDDR5, les Radeon HD 4770 offrent des performances proches des Radeon HD 4850. Compte tenu de son prix inférieur à 100 € et de prestations proches, la dernière petite Radeon rend les GeForce GTS 250 totalement inintéressantes. Pour ne rien gâcher, les consommations sont contenue, la chauffe est modérée et le bruit très faible avec le système de refroidissement d'origine.



C’est sous ce nom de code que se cache le petit nouveau. Celui-ci est le premier GPU à faire appel au procédé de fabrication en 40 nanomètres de TSMC, ce qui permet à AMD de placer un nombre élevé de transistors, 826 millions, dans une très petite surface de 137 mm². De quoi pouvoir produire en volume un GPU performant et bon marché. L’air de rien, passer du 55 nanomètres au 40 nanomètres permet presque de réduire la taille d’une puce de moitié ! Bien sûr certains éléments de la puce ne se réduisent pas si facilement en taille avec les nouveaux procédés de fabrication, mais globalement la différence reste énorme et donne un avantage compétitif important à AMD. Suite sur Hardware.fr...


Nous sommes les premiers à reconnaître qu'un processeur "Extreme Edition" à 1000 € ou une carte bi-GPU à 650 € voire plus sont des produits d'un luxe outrancier. S'il existe vraiment des chanceux qui achètent ce genre de matériel, la grande majorité ne fait qu'en rêver en lisant leurs tests et n'achète que des composants abordables. Par bonheur, même le milieu de gamme offre des produits intéressants. En ce qui concerne les cartes graphiques, les bonnes affaires pullulent dans la fourchette 100 € - 200 €, celle des Radeon HD 4830, HD 4850, Geforce GTS 250, Radeon HD 4870 et Geforce GTX 260+. Suite sur THFR...


Chez Nvidia, nous ne reviendrons pas sur les nouvelles appellations abusives de pseudo nouvelles cartes qui ne sont en réalité que des vieilles références remises au goût du jour. La GeForce GTS 250 en est le parfait exemple. Car avant de s’appeler de la sorte, elle a été baptisée successivement GeForce 8800 GTS 512, 9800 GTX et 9800 GTX +avec une petite augmentation des fréquences à la clé. ATI n’est pas non plus calme de ce côté-là puisque voulant gagner sur un maximum de tableaux, la firme a aussi multiplié les références. Après les 4870 et 4850, nous avons eu droit aux 4830, 4890 et maintenant aux 4770. Ces cartes se tiennent dans une tranche de prix de 100 euros puisque la 4770 est annoncée à moins de 100 euros tandis que la 4890 se trouve aux alentours de 200 euros. Suite sur Matbe...


Moins d'une semaine après la sortie des derniers processeurs Phenom II en socket AM3 avec contrôleur mémoire DDR3, AMD remet le couvert avec le Radeon HD 4770, son nouveau processeur graphique d'entrée de gamme. Succédant au Radeon HD 4670, le nouveau Radeon HD 4770 bénéficie entre autres nouveautés d'une finesse de gravure en 40nm, une première pour une puce graphique, et de mémoire GDDR5. En attendant les premières puces DirectX 11, nous nous attardons aujourd'hui sur le Radeon HD 4770. Comment se positionne-t'il en terme de performances ? Où se situe-t'il face aux Radeon HD 4670 et Radeon HD 4830 ? Comment se comporte-t'il face aux GeForce 9600 et 9800 GT ? Les réponses de Clubic...


Après l’ATI Radeon HD 4890 au début du mois, AMD lance encore un nouveau GPU dans sa gamme Radeon. Seulement voilà, alors que le Radeon HD 4890 n’était qu’un HD 4870 overclocké, le Radeon HD 4770 (RV740) marque un grand pas en avant pour le fabricant. Et pour cause, il s’agit du premier GPU Radeon gravé en 40nm, et même du premier GPU tout court à exploiter cette finesse de gravure que ni nVIDIA, ni Intel ne proposent encore avec leur puces graphiques. C’est donc un petit exploit pour AMD qui réussi à prendre un avantage de taille par rapport à ses deux concurrents pendant cette période de crise, puisque la nouvelle finesse de gravure permet de réduire la taille des puces et par la même occasion de faire baisser les coûts de fabrication. Suite sur Revioo...
Mise à jour le Mardi, 10 Novembre 2009 20:24