Home Archives

NVIDIA assigne Intel devant la court du Delaware...

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 27 Mars 2009 10:08
Le département juridique d'Intel a du pain sur la planche ! D'une part il s'attaque à AMD pour pour un problème ces de licences croisées et d'autre part, le fondeur est assigné devant la justice du Delaware par NVIDIA. Le différent est profond et pourrait mettre à mal la division chipset de NVIDIA. En effet, d'après Intel, l'accord avec NVIDIA autorise ce dernier à produire des jeux de composants pour processeurs Core 2 Duo ainsi que d’autre (Atom par exemple) mais ne s'applique pas aux processeurs avec contrôleur mémoire intégré (Nehalem). Sans licence, NVIDIA ne peut légalement pas commercialiser des chipsets pour la nouvelle génération de processeur Intel...

Ce n'est pas la première fois que le géant de Santa Clara agit de la sorte pour freiner un concurrent. Il y a quelques années, Intel avait « coulé » la division chipset de VIA en refusant d'accorder à nouveau une licence. Même si Intel perd en justice, il aura au moins atteint un objectif : maintenir son monopole des chipsets pour Nehalem. Il faut préciser que NVIDIA ne fait que réagir à une notification de la cour du Delaware dans laquelle Intel précise que les accords ne porte pas sur les processeurs intégrant le contrôleur mémoire. Dès lors, on ne peut s’empêcher de penser que NVIDIA est victime de représailles suite au succès de son GeForce 9400m GT qui équipe toute la gamme Apple et a séduit de nombreux constructeurs de portables au détriment de composants Intel...

Mise à jour le Mardi, 10 Novembre 2009 20:24