Home News Business Me.ga : le Gabon dit non !

Me.ga : le Gabon dit non !

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mercredi, 07 Novembre 2012 11:31
Après la fermeture de Megaupload et son arrestation, Kim Dotcom avait juré qu'il reviendrait avec un nouveau service unstoppable appelé Mega. La première pierre de l'édifice avait été posée avec l'enregistrement du nom de domaine Me.ga. Le .ga n'est pas une nouveauté, il s'agit de l'agit du suffit des sites gabonis. Très rapidement, le Gabon via son ministre Blaise Louembé a fait savoir que Le Gabon ne peut servir de plateforme ou d'écran dans la commission d'actes qui viseraient à violer les droits d'auteur en général, ni être instrumentalisé par des personnes peu scrupuleuses. Il ajouté J'ai instruit mes services afin que le site www.me.ga soit immédiatement suspendu. Un premier grain de sable arrive donc dans les rouages de la future plateforme d'échange de Kim Dotcom dont l'avocat n'a pas manqué de rappelé que son client était toujours présumé innocent. Quoi qu’il en soit, Me.ga répond désormais aux abonnés absents. Notons au passage que le .ga est géré par Gabon Télécom filiale de Maroc Télécom et propriété de Vivendi. Bref, Mega(bon), ce sera pour une autre fois !
Mise à jour le Jeudi, 08 Novembre 2012 00:51